Fiche : Quel est le statut fiscal du conjoint collaborateur ?

THÈME social
214 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Déjà visionné par 216 internautes
Résumé :

Vous avez créé une entreprise et votre conjoint (marié ou pacsé) participe de manière régulière à l'activité ? Vous devez alors obligatoirement choisir et déclarer l'un des trois statuts suivants :
>     conjoint associé,
>     conjoint salarié,
>     ou conjoint collaborateur.

À savoir que ce choix détermine ses droits sociaux, son régime fiscal et ses obligations professionnelles.

Décryptons ensemble le statut du conjoint collaborateur.


social


Qui peut obtenir le statut de conjoint collaborateur ?
Seul le conjoint marié ou pacsé au chef d'entreprise peut l'obtenir à partir du moment où il exerce une activité professionnelle régulière dans l'entreprise. Ce, sans percevoir de rémunération pour son travail, ni posséder de parts sociales dans la société, autrement dit être associé.
Dans une entreprise artisanale ou commerciale, le conjoint collaborateur a le droit d'accomplir les actes administratifs relatifs à l'exploitation, à la place du dirigeant.
Le statut de conjoint collaborateur ne concerne que le chef d'une entreprise commerciale, artisanale ou libérale qui exerce son activité sous le statut juridique de :
>     L'entreprise individuelle (EI/EIRL)
>     ou de la SARL ou SELARL en étant gérant majoritaire
>     ou de l'EURL (SARL unipersonnelle) en tant que gérant associé unique
Entrepreneur individuel ou gérant, vous devez déclarer votre conjoint lors de l'immatriculation de votre entreprise auprès du Centre de formalités des entreprises (CFE) dont vous dépendez. Ainsi, les régimes d'assurance vieillesse sont informés.
Par la suite, il peut être modifié à tout moment à l'aide d'une déclaration modificative.
Dans le cadre d'une SARL ou SELARL, tous les associés doivent être informés lors de la première assemblée générale qui suit la déclaration du statut de conjoint collaborateur.

Le régime fiscal et le régime social du conjoint collaborateur
Ne percevant pas de rémunération pour son travail, la question de la fiscalité ne se pose pas pour le conjoint collaborateur.
En revanche, la rémunération du conjoint salarié et du conjoint associé est déductible du résultat de l'entreprise. Elle est imposable dans la catégorie traitements et salaires pour le conjoint salarié et le conjoint associé quand l'entreprise est assujettie à l'IR. Quand l'entreprise est soumise à l'IS, la rémunération du conjoint associé est imposée dans la catégorie des BIC ou des BNC.
En matière de protection sociale, le conjoint collaborateur a la qualité d'ayant droit du chef d'entreprise. à ce titre il est affilié à la sécurité sociale des indépendants (SSI) et à un régime de retraite.
En ce qui concerne les droits à la retraite du conjoint collaborateur, il a le choix entre 5 formules pour cotiser au titre de la retraite et de l'assurance invalidité-décès. Il peut notamment opter pour une cotisation forfaitaire, ou sur la base d'un tiers du revenu du chef d'entreprise.
Plus de détails ici : https://www.secu-independants.fr/cotisations/conjoint/conjoint-collaborateur/
En ce qui concerne ses cotisations sociales, une cotisation minimale forfaitaire de 140 € en 2021 doit être versée au titre des indemnités journalières maladie.
Comme celles du chef d'entreprise, ses cotisations sociales sont déductibles du revenu imposable du foyer fiscal. Exception faite si l'entreprise est sous le régime fiscal de la micro-entreprise.
De plus, ce statut lui ouvre droit à la formation professionnelle continue. à ce titre le chef d'entreprise verse une contribution forfaitaire à l'Urssaf


 
Contactez nos experts-comptables pour être accompagnés sur toutes les questions juridiques, sociales et fiscales liées à votre entreprise

Rédigé le
Mis à jour le 2021-06-27 15:41
Sujet en rapport :
conjoint salarié conjoint associé / conjoint salarié conjoint / statut conjoint collaborateur / conjoint collaborateur rémunération / salarié conjoint associé / conjoint collaborateur / entreprise conjoint / conjoint associé / conjoint salarié / salarié conjoint / statut conjoint / chef entreprise / entreprise rémunération / rémunération travail / associé entreprise / sarl selarl / collaborateur rémunération / rémunération conjoint / cotisation forfaitaire / cotisations sociales / statut / fiscal / conjoint / collaborateur / entreprise /
avis-fiscal
VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable
Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement CB / Paypal
Questions liées :

Toutes les fiches fiscales

Twitter Facebook linkedin Comptatoo sur Twitch Comptatoo sur youtube comptableenligne

  • Disponibilité

    Votre collaborateur dédié est toujours disponible pour discuter de vos problèmes et questionnements


    Disponible par téléphone, tchat, vidéoconférence, texto, email, votre collaborateur comptable est au garde à vous pour répondre à vos questions


  • Réduire vos frais compta

    Réduisez de 2 à 4 fois vos factures d'expert-comptable


    Le budget d'un expert-comptable représente 150 € à 200 € par mois, chez nous 54,9 euros...


  • Collaborateur métier

    Votre collaborateur vous est affecté selon votre type d'activité


    Affectation d'un collaborateur expert-comptable en fonction de votre secteur d'activité


  • Gestion commerciale

    Éditez vos devis / factures dans le logiciel de compta


    Le logiciel possède un module d'édition de devis et de factures