• La meilleure offre Testez-nous 30 jours, satisfait ou remboursé Une meilleure offre ? Nous nous alignons

  • Proche de vous....
    Réseau de cabinets d'expert-comptable depuis 1998 Comptabilité en ligne depuis 2005 111 adresses en France.
    cabinet expert-comptable
    comptabilité en ligne
  • -25% Nous vous faisons bénéficier de la non-majoration de 25% gratuitement. Nous sommes expert-comptable conventionné. Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 150 €)
    visa fiscal
  • Collaborateur attitré Nous vous attribuons un collaborateur unique, en fonction de votre activité. Pas de ping-pong chez nous...
    Conseils compris
  • Collaborateur personnel
    Conseils compris Le conseil, pilier de notre proposition sans frais supplémentaires conseils
  • Technologique Logiciel de comptabilité en ligne Récupération bancaire automatique sécurisée Compta en temps réel Coffre-fort numérique comptabilité en ligne
  • Fiche : Quel est le statut du conjoint travaillant dans l'entreprise ?


    Fiche fiscale : quel est le statut du conjoint travaillant dans l'entreprise ? : en savoir toujours plus
Quel est le statut du conjoint travaillant dans l'entreprise ?
Adhérer à MON Comptable ®
Vous adhérez en ligne en 5 secondes

Quel est le statut du conjoint travaillant dans l'entreprise ?

THÈME social
168 caractères
temps de lecture : 1 minute
Déjà visionné par 163 internautes
Résumé :

Lorsque le conjoint du chef d'entreprise travaille dans l'entreprise il doit être déclaré auprès de la Chambre des métiers et de l'artisanat, ou de l'Urssaf, ou de la de la CCI selon l'activité de l'entreprise.

Il a le choix entre 2 ou 3 statuts différents selon la nature de son travail au sein de l'entreprise et la forme juridique de l'entreprise, à savoir une société ou une entreprise individuelle (EI/EIRL).

Selon sa situation, le conjoint peut prendre l'un de ces 3 statuts :
Le conjoint associé, si l'entreprise est une société ;
Le conjoint collaborateur ;
Le conjoint salarié, seul ce statut lui ouvre des droits au chômage.


La question est d'autant plus importante que c'est ce statut qui détermine ses droits en matière de protection sociale. 

Décryptage.



social


Le conjoint associé

Ce statut est uniquement possible dans les conditions suivantes : 
- La société doit être une SARL, SNC, SELARL ou SAS, 
- Le conjoint doit détenir des parts sociales dans la société

La protection sociale du conjoint associé est identique à celle de son conjoint : il dépend soit de la sécurité sociale des indépendants (SSI), soit du régime général de la sécurité sociale s'il est assimilé salarié (SAS/SASU).
Il peut également prétendre à la formation professionnelle. 

En revanche, le conjoint associé ne perçoit aucune rémunération, il peut seulement toucher des dividendes au prorata de ses parts. 


Le conjoint collaborateur

Ce statut est accessible pour l'époux ou le partenaire de PACS d'un : 
- Entrepreneur individuel ;
- Gérant associé unique d'EURL ;
- Gérant majoritaire de SARL ou SELARL.

Le conjoint collaborateur a une activité régulière au sein de l'entreprise.
Au titre de mandataire du chef d'entreprise, il peut accomplir les actes de gestion courante tels que la prise de commandes, la facturation, etc.

Le conjoint collaborateur n'est ni salarié, ni associé donc il ne lui ait versé aucune rémunération.
En revanche, il est affilié au régime retraite du dirigeant, bénéficie de sécurité sociale des indépendants et du droit à la formation professionnelle continue.
Et il a le droit d'avoir une activité salariée, dans la limite maximale d'un mi-temps.

 

Le conjoint salarié 

Ce statut est accessible pour l'époux ou le partenaire de PACS d'un entrepreneur individuel, associé unique ou dirigeant d'une société, peu importe la forme juridique de la société.

Sous contrat de travail, il bénéficie alors des mêmes droits que n'importe qu'el salarié : régime général de la sécurité sociale, prélèvement à la source (IR), compte professionnel de formation (CPF) et droit à l'assurance chômage.
En contrepartie, un lien de subordination existe entre lui et son conjoint employeur.
De plus, le conjoint salarié n'est pas ici un mandataire du dirigeant.
Il ne peut donc pas procéder aux actes de gestion courante de l'entreprise, à la différence du conjoint collaborateur. 

Fiche postée le
Fiche corrigée le 2020-09-07
Sujet en rapport :
conjoint salarié statut statut époux pacs chef entreprise activité entreprise entreprise société conjoint associé société conjoint conjoint collaborateur conjoint salarié salarié statut statut droits formation professionnelle associé rémunération statut époux époux pacs actes gestion statut conjoint entreprise chef activité travail juridique société associé collaborateur salarié droits sarl selarl sas parts indépendants formation professionnelle rémunération époux pacs mandataire actes gestion dirigeant importe
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable



Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement CB / Paypal
avis-fiscal
 
Questions liées :
Quelles obligations légales, réglementaires et juridiques pour un bijoutier ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne