• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création EURL SASU + entretien fiscal 99 € HT
    Création SARL SAS SA + entretien fiscal 199 € HT
    Budget Prévisionnel 3 ans en 3 jours 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris
  • meilleure offre
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
  • réseau expert comptable
    Conseils compris...
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires

  • comptabilité en ligne
    -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 200 €)
  • visa fiscal
    L'expérience
    Réseau d'experts-comptables depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    Proche de vous... 111 adresses en France
  • Conseils compris
    Technologique...
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
  • Mon Comptable

    Fiche Doit on obligatoirement avoir un compte bancaire professionnel


    Fiche fiscale : doit on obligatoirement avoir un compte bancaire professionnel ? : en savoir toujours plus

MON Comptablelibrary_books

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT
description Compte de résultat prévisionnel certifié sur 3 ans,
assignment_turned_in Liste de vos investissements à réaliser & financement,
receipt Édition tableau de financement des investissements

Devis rapide

euro_symbol
Logiciel comptabilité compris
Comptatoo disponible sur Google PlayComptatoo disponible sur App Store
MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situationtrending_up

CRÉATION ENTREPRISE

99 HT2019-08-27
school Rédaction des statuts juridiques,
open_in_new Inscription au Guichet Entreprise,
perm_phone_msg Entrevue avec un juriste / fiscaliste

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Vous payez le 1er mois (PAYPAL / CB / prélèvement SEPA / Virement).
Vous devenez client pour 30 jours
Si cela ne vous convient pas, nous vous remboursons le 1er mois...
Recherche par mots clefs :

Doit on obligatoirement avoir un compte bancaire professionnel en entreprise individuelle ?

188 caractères
temps de lecture : 1 minute
Résumé :

Quelque soit le choix de son statut juridique pour exercer son activité, l'entrepreneur sera dans l'obligation ou non d'ouvrir un compte bancaire professionnel. Entreprise individuelle avec option micro entreprise ou non, SASU, EURL sont des statuts juridiques qui offrent des droits et des obligations que tout créateur d'entreprise doit connaitre au préalable pour faire les meilleurs choix.


expertise comptable



Artisan, commerçant ou professionnel qui exerce en libéral, le travailleur indépendant devra donner un cadre juridique plus ou moins contraignant à son activité.
Une des obligations consiste à ouvrir un compte bancaire professionnel.
Succinctement, tout entrepreneur seul a le choix entre créer une entreprise individuelle ou créer une société telle qu'une EURL ou SASU. 


L'entreprise individuelle et son dirigeant ne forme qu'une seule et même personne.
On parle là de personne physique.
A moins d'opter pour le statut EIRL qui permet au créateur d'entreprise de différencier son patrimoine professionnel de son patrimoine personnel, il n'y aura pas de différences : le patrimoine personnel de l'entrepreneur fait partie de celui de l'entreprise.
Le code de commerce stipule que " Tout commerçant est tenu de se faire ouvrir un compte dans un établissement de crédit ou dans un bureau de chèques postaux. " En conséquence, seul le professionnel qui ouvre son commerce - et l'artisan qui vend ses produits - ouvrira un compte bancaire dédié à son activité, mais ce ne sera pas obligatoirement une compte professionnel.


Depuis le 1er janvier 2015, l'indépendant qui s'installe sous le statut auto entrepreneur (micro entreprise) a aussi l'obligation d'ouvrir un compte spécifique pour gérer son activité, ce dans les 12 mois suivant la création.
Là encore il n'est pas stipulé que ce doit être un compte professionnel.
Ce compte sera utilisé dans le cadre de ses dépenses professionnelles, pour encaisser le montant de ses factures et se donner une rémunération.
Cette obligation est quelque peu modifiée dans le cadre de la loi PACTE : désormais elle ne concerne que les micro-entreprises dont le CA annuel est supérieur à 5 000 EUR.


A contrario, lorsque l'entrepreneur choisit de créer une société, il crée une personne morale. D'après le Code de commerce, seules les sociétés (EURL/SARL, SASU/SAS) ont l'obligation d'ouvrir un compte bancaire professionnel afin d'y déposer leur capital social.
Suite à ce dépôt, la banque délivre à l'entrepreneur un certificat de dépôt de fonds.
Ce document est indispensable pour pouvoir immatriculer la société naissante au RCS (Registre du Commerce des Sociétés).


Mais quoi que dise le code de commerce, il est logique d'ouvrir un compte bancaire dédié à son activité professionnelle pour pouvoir suivre plus facilement ses rentrées d'argent et ses dépenses.
Ce afin de gérer et d'anticiper au mieux les besoins de son entreprise.
posté le
Corrigé le 2019-03-31
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert



Via Webcam / Téléphone vous pouvez poser votre question à l'expert comptable. Paiement par CB
avis-fiscal
 
Questions liées :
Doit-on fournir un prévisionnel à l'ouverture d'un compte en banque ?
Qu'est ce que le Haut Conseil du Commissariat aux Comptes H3C ?
Quels choix fiscaux à privilégier pour un opticien ?
Quelles obligations légales, réglementaires et juridiques pour un chaudronnier ?

Toutes les fiches fiscales