Audit interne vs contrôle interne
Adhérer à MON Comptable ®
Vous adhérez en ligne en 5 secondes

Audit interne vs contrôle interne

270 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Déjà visionné par 101 internautes
Résumé :

Il y'a une grande confusion entre audit interne et contrôle interne. L'origine de cette confusion vient éventuellement:

  • de la qualification " Interne " commune aux deux appellations ;
  • de la notion de contrôle qui leur est attachée. 

Toutefois, l'audit interne et le contrôle interne sont  deux fonctions différentes mais complémentaires pour la bonne gestion des entreprises. Il est donc important de distinguer concrètement leurs activités respectives au sein de l'entreprise.

En effet, l'audit interne est la fonction chargée d'apprécier le niveau de contrôle interne de l'organisation. C'est une activité d'appui et de conseil à la gestion. Tandis que le contrôle interne, représente l'ensemble des moyens de sécurité contribuant à la maîtrise de l'entreprise. Il a pour but d'assurer la qualité de l'information et la sauvegarde du patrimoine d'une part et de l'autre, l'application des instructions de la direction, et de favoriser l'amélioration des performances.


expertise comptable



Audit interne vs contrôle interne : Définition

Le contrôle interne est une notion importante, pour le management des entreprises car elle a pour but de maitriser au mieux l'ensemble des processus mis en oeuvre par l'entreprise afin d'atteindre ses objectifs. Plus l'entreprise est de taille importante, plus les dispositifs de contrôle interne au sein de celle-ci sont stricts.

En effet, le contrôle interne se traduit par la mise en oeuvre de procédures qui permettent de prévenir l'activité de l'entreprise contre des risques comme le vol, l'usage abusif ou à des fins personnels du matériel professionnel... Ce sont souvent des procédures en rapport direct avec la finance de l'entreprise. Les procédures et applications du contrôle interne peuvent prendre plusieurs formes, comme par exemple :

  • la gestion des clés des locaux,
  • les coffres-forts,
  • les noms d'utilisateurs
  • les mots de passes etc.

En revanche l'audit interne est une procédure indépendante, objective et neutre exercée en équipe au sein d'une entreprise par des personnes formées. Dans les grandes sociétés on trouve souvent un service audit interne, chargé d'évaluer le fonctionnement des dispositifs de contrôle interne  et de proposer des axes d'amélioration à la direction.

 L'audit interne est donc une fonction plus générale. Elle inclut des sujets différents afin de prévenir l'activité de l'entreprise des risques (risque comptable, social, informatique, environnemental, etc.). De même, elle concerne toutes les procédures qui permettent de favoriser  le bon fonctionnement de l'entreprise (conditions de travail...) ou d'éviter le gaspillage involontaire.

Les différences entre audit et contrôle interne

D'après la définition de chacune des notions on peut en déduire les différences suivantes :

1-     Une différence dans la  finalité :

Le contrôle interne a pour objectif d'assurer la conformité aux lois et règlements et l'atteinte des objectifs. Alors que l'audit interne a pour finalité de fournir au management

  • une assurance sur l'efficacité des processus de gestion des risques et de contrôle ;
  • des propositions pour leur amélioration.

En conséquence, le contrôle interne fait partie des éléments à apprécier par l'audit interne.

2-     Différence dans les modalités de mise en oeuvre :

 

Le contrôle interne est un ensemble d'instruments mis en oeuvre de manière continue au sein de toutes les activités de m'entreprise.  De ce fait il ne s'agit ni d'une activité différente, ni d'un service au sein de l'entreprise. En revanche, l'audit interne constitue une activité à part entière de l'entreprise, dont les interventions se font à posteriori et de manière ponctuelle.

3-     Différence dans les acteurs :

Le contrôle interne ne concerne pas que quelques personnes. Son exécution relève de la responsabilité de l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise. Ces parties prenantes incluent :

  • la direction générale,
  • le conseil,
  • les employés à tous les niveaux,
  • les tiers.

Tandis que l'audit interne est l'affaire de quelques salariés (les auditeurs internes) qui sont les seuls responsables de sa mise en oeuvre.

4-     Différence dans les référentiels :

 

La mise en oeuvre de l'audit interne est encadrée par les normes internationales pour la pratique professionnelle de l'audit interne, dictées par l'IIA. Le contrôle interne quant à lui  peut être pratiqué selon différents référentiels (COSO, COCO, etc.)

Rédigé le
Mis à jour le 2020-10-15 16:47
Sujet en rapport :
formalités création entreprise entrepreneur / création entreprise entrepreneur création / entreprise entrepreneur création entreprise / entrepreneur création entreprise démarches / formalités création entreprise / création entreprise entrepreneur / entreprise entrepreneur création / entrepreneur création entreprise / création entreprise démarches / activité entreprise risques / formalités création / création entreprise / entreprise entrepreneur / entrepreneur création / entreprise démarches / activité entreprise / vente immobilier / exonération vente / vente logement / audit contrôle / entreprise audit / entreprise risques / procédures entreprise / formalités / création /
avis-fiscal
VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable
Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement CB / Paypal
Questions liées :

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedinComptatoo sur Twitchcomptableenligne