• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création + Entretien fiscal
    EURL SASU 99 € HT / SARL SAS 199 € HT

    Budget Prévisionnel Certifié 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris

  • meilleure offre
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
    meilleure offre
  • comptabilité en ligne
    Collaborateur attitré
    Nous vous attribuons un collaborateur unique,
    en fonction de votre activité.
    Pas de ping pong chez nous...
    comptabilité en ligne
  • secteurs d'activités
    Technologique
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
  • Conseils compris
    Votre métier
    Nous gérons tous les secteurs d'activités
    LMNP / SCI ? VTC ? Livre de caisse ?
    BA ? Vente de véhicules ? Profession libérale ?
  • Collaborateur personnel
    Conseils compris
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires
  • Proche de vous....

    Réseau de cabinets d'expert-comptable depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    111 adresses en France.
    cabinet expert comptable
  • Mon Comptable

    Fiche Quelle est l'assiette de calcul des cotisations sociales des Travailleur Non Salariés ?


    quelle est l'assiette de calcul des cotisations sociales des travailleur non salariés ?

Qui êtes vous ?
Le coût ?
Pour qui ?
Résiliation ?
Satisfait ou remboursé
Rabais 5% RIP ADP ?
MON Comptable

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT


MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situation

CRÉATION SOCIÉTÉ

99 HT2020-03-12
Quelle est l'assiette de calcul des cotisations sociales des Travailleur Non Salariés ?

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Recherche par mots clefs :

Quelle est l'assiette de calcul des cotisations sociales des Travailleur Non Salariés ?

THÈME social
222 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Déjà visionné par 107 internautes
Résumé :

En ce qui concerne leur protection sociale, les travailleurs indépendants sous le statut social TNS relèvent de la Sécurité sociale pour les indépendants, gérée par le Régime général de Sécurité sociale (CPAM).

De la même façon que les salariés, les TNS doivent s'acquitter des cotisations (d'assurance maladie, maternité, vieillesse, invalidité-décès, allocations familiales et retraite) et des contributions sociales (CSG et CRDS), en contrepartie de leur protection sociale.


Les entrepreneurs individuels (EI/EIRL), les gérants associés unique d'EURL et les gérants majoritaires de SARL ont le statut TNS. D'autres travailleurs indépendants ont le statut assimilé-salarié.

La base de calcul de ces différentes cotisations sociales diffère selon la forme juridique et le régime fiscal pour lequel le chef d'entreprise opte lors de la création de son activité indépendante, qu'il soit commerçant, artisan, agriculteur ou professionnel libéral.

 

Dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) 2019, les femmes chefs d'entreprise et les conjointes collaboratrices bénéficient de la même durée de congé maternité que les femmes salariées, soit 16 semaines, depuis le 1er janvier 2019.


social



Les entrepreneurs individuels et les dirigeants de sociétés sous le régime social TNS doivent obligatoirement remplir une Déclaration Sociale des Indépendants (DSI) en ligne, sur le site https://www.net-entreprises.fr.
C'est cette DSI qui permet de collecter leur revenu, qui sert de base au calcul des cotisations sociales obligatoires, de la CSG et de la CRDS.
Une fois effectuée la DSI, une fois par an en avril, le travailleur indépendant peut connaître le montant de ses cotisations sociales à payer ainsi que ses droits à la retraite, au titre de l'année précédente.
Le TNS déclare son revenu professionnel N-1, en conséquence ses cotisations sont recalculées et donc régularisées d'une année à l'autre.
A savoir que la DSI reste obligatoire, même si ses revenus sont nuls ou déficitaires.
 
Les revenus professionnels des TNS soumis à cotisations sociales sont les suivants :
Si le chef d'entreprise opte pour l'impôt sur le revenu (IR), au réel :
s'il exerce en entreprise individuelle (EI/EIRL), les bénéfices de l'entreprise servent de base de calcul aux cotisations sociales, ou sa quote-part des bénéfices s'il exerce dans le cadre d'une société.
Quoiqu'il en soit ses cotisations sont donc soumises à régularisations d'une année à l'autre.
Tandis que sous le régime fiscal de la micro entreprise (auto entrepreneur), il bénéficie du régime micro social.
C'est un régime simplifié de calcul et de paiement des cotisations et contributions sociales obligatoires : Elles sont calculées sur le chiffre d'affaires (CA) qu'il déclare chaque mois, ou chaque trimestre.
Les taux étant de 12.80 % ou 22% selon la nature de l'activité (commerciale, libérale ou artisanale).


S'il opte pour l'impôt sur les sociétés (IS), c'est la rémunération qu'il se verse qui sert de base de calcul.
à cette rémunération s'ajoutent :
> Les dividendes perçus dépassant 10 % du capital social qu'il détient, ou 10 % du patrimoine affecté pour les EIRL ;
> L'abattement fiscal forfaitaire de 10 % pour frais professionnels.
A noter que les travailleurs indépendants peuvent expérimenter le dispositif de modulation des cotisations sociales en temps réel, en ce qui concerne les cotisations dues au titre de l'année 2019.
Des informations complémentaires sont à lire sur le site https://www.secu-independants.fr
posté le
Corrigé le 2019-10-23
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable



Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement par CB / Paypal
avis-fiscal
 
Questions liées :
Dois-je payer des cotisations RSI pour une lmp ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne