• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création + Entretien fiscal
    EURL SASU 99 € HT / SARL SAS 199 € HT

    Budget Prévisionnel Certifié 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris
  • meilleure offre
    Collaborateur attitré
    Nous vous attribuons un collaborateur unique,
    en fonction de votre activité.
    Pas de ping pong chez nous...
  • comptabilité en ligne
    Technologique
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
  • secteurs d'activités
    Votre métier
    Nous gérons tous les secteurs d'activités
    LMNP / SCI ? VTC ? Livre de caisse ?
    BA ? Vente de véhicules ? Profession libérale ?
  • Conseils compris
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
  • Collaborateur personnel
    Conseils compris
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires
  • -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 150 €)
  • Mon Comptable

    Fiche Comment comptabiliser les acomptes de TVA et la CA12 ou CA3 ?


    Fiche fiscale : comment comptabiliser les acomptes de tva et la ca12 ou ca3 ? : en savoir toujours plus

Qui êtes vous ?
Le coût ?
Pour qui ?
Résiliation ?
Satisfait ou remboursé
Rabais 5% RIP ADP ?
MON Comptable

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT


MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situation

CRÉATION SOCIÉTÉ

99 HT2020-03-13
Comment comptabiliser les acomptes de TVA et la CA12 ou CA3 ?

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Recherche par mots clefs :

Comment comptabiliser les acomptes de TVA et la CA12 ou CA3 ?

THÈME TVA
190 caractères
temps de lecture : 1 minute
Déjà visionné par 1103 internautes
Résumé :

La TVA est un impôt général sur la consommation, directement facturé aux clients sur les biens consommés ou sur les services utilisés.

Les entreprises assujetties reversent à l'État la TVA qu'elles collectent sur leurs ventes et/ou prestations de services auprès de leurs clients, déduction faite de la TVA qu'elles déduisent de leurs achats, charges et immobilisations.


Le reversement de la TVA s'effectue via des déclarations à déposer en ligne. La forme (CA12 ou CA3) et le rythme de dépôt diffèrent selon le régime d'imposition de l'entreprise : Régime réel simplifié ou régime réel normal, qui lui même dépend de l'importance du chiffre d'affaires (CA) de l'entreprise.


TVA



Les opérations de TVA doivent toutes être saisies dans la comptabilité de l'entreprise.
La TVA déductible va être enregistrée dans le compte 4456 et la TVA collectée dans le compte 4457.

 
Que ses bénéfices soient soumis à l'IR ou l'IS, l'entreprise redevable de la TVA, relève du régime réel simplifié si le montant annuel de la TVA exigible est inférieur à 15 000 EUR,
ou lorsque son CA hors taxe (HT) est compris entre :
> 82 800 € et 789 000 € concernant les activités de ventes et de prestations d'hébergement (BIC) ;
> 33 200 € et 238 000 € concernant les activités de prestations de services (BNC).
Le régime simplifié d'imposition se caractérise par le paiement de deux acomptes de TVA par an et par la télétransmission d'une déclaration annuelle CA12, qui récapitule l'ensemble de ses opérations de TVA en N-1.
La TVA réellement due est calculée à ce moment là, déduction faites des 2 acomptes.
A savoir que l'acompte de juillet s'élève à 55 %, et celui de décembre à 40 %.
Ils peuvent être directement comptabilisés lors de leur télépaiement.
Si la TVA due pour l'exercice précédent est inférieure à 1000 EUR, elle est dispensée du versement des acomptes et ne paye sa TVA qu'au moment du dépôt de la déclaration CA12.
Au delà des seuils ci dessus, l'entreprise redevable de la TVA, bascule au régime réel normal.
Dans ce cas, elle doit télétransmettre une déclaration CA3 chaque mois, sur laquelle elle calcule la TVA exigible le mois précédent.
Dés lors que sa TVA est inférieure à 4 000 € par an, il suffit de télétransmettre la déclaration CA3 chaque trimestre.
Déclaration et paiement s'effectuent par voie dématérialisée.
La télé déclaration annuelle CA12 nécessite de débiter les comptes suivants :
> 44571.
TVA collectée, pour le montant de la TVA facturée à vos clients
> 44567.
Crédit de TVA, lorsque la déclaration fait apparaître un crédit de TVA, en faveur de l'entreprise
> 4452.
TVA intracommunautaire, pour le montant de la TVA intracommunautaire auto liquidée
Puis de créditer les comptes suivants :
> 44581.
Acomptes - Régime simplifié d'imposition, du montant des deux acomptes versés
> 445662.
TVA déductible intracommunautaire
> 44562.
TVA déductible sur immobilisations
> 44551.
TVA à décaisser, pour le montant de la TVA à acquitter
> 44566.
TVA déductible sur les achats et les frais généraux
posté le
Corrigé le 2019-11-04
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable



Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement par CB / Paypal
avis-fiscal
 
Questions liées :
Quel est le régime fiscal d'une EURL ?
Quelles obligations légales, réglementaires et juridiques pour un boucher ?
Quelles obligations légales, réglementaires et juridiques pour un bottier ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne