• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création EURL SASU + entretien fiscal 99 € HT
    Création SARL SAS SA + entretien fiscal 199 € HT
    Budget Prévisionnel 3 ans en 3 jours 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris
    tarifstarifstarifstarifs
  • meilleure offre
    -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 200 €)
    meilleure offre
  • réseau expert comptable
    Technologique...
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
    réseau expert comptable
  • visa fiscal
    L'expérience
    Réseau d'experts-comptables depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    Proche de vous... 111 adresses en France
    visa fiscal
  • secteurs d'activités
    Conseils compris...
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires

  • Conseils compris
    Votre métier
    Nous gérons tous les secteurs d'activités
    LMNP / SCI ? VTC ? Livre de caisse ?
    BA ? Vente de véhicules ? Profession libérale ?
    0 problème
  • Mon Comptable

    Fiche La Sécurité Sociale : la fiche fiscale


    Fiche fiscale : la sécurité sociale : la fiche fiscale ? : en savoir toujours plus

MON Comptablelibrary_books

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT
description Compte de résultat prévisionnel certifié sur 3 ans,
assignment_turned_in Liste de vos investissements à réaliser & financement,
receipt Édition tableau de financement des investissements

Devis rapide

euro_symbol
Logiciel comptabilité compris
Comptatoo disponible sur Google PlayComptatoo disponible sur App Store
MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situationtrending_up

CRÉATION ENTREPRISE

99 HT2019-09-17
school Rédaction des statuts juridiques,
open_in_new Inscription au Guichet Entreprise,
perm_phone_msg Entrevue avec un juriste / fiscaliste

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Vous payez le 1er mois (PAYPAL / CB / prélèvement SEPA / Virement).
Vous devenez client pour 30 jours
Si cela ne vous convient pas, nous vous remboursons le 1er mois...
Recherche par mots clefs :

La Sécurité Sociale

150 caractères
temps de lecture : 1 minute
Résumé :

Le régime social auquel souscrit une entité et ses salariés est tributaire de sa forme juridique, son activité et la participation des personnes au sein de l'entreprise.

La France dispose de six régimes obligatoires dont la sécurité sociale, la mutualité sociale agricole, la CAVIMAC, la CNBF, la CNAVPI et le RSI.





La Sécurité Sociale est le premier niveau de la protection sociale.
C'est une couverture de base qui concerne les risques (maladie , maternité, invalidité, décès, accidents du travail ,maladies professionnelles, vieillesse et famille ) et qui englobe la plupart des salariés, les étudiants, les bénéficiaires de certaines prestations et les simples résidents à travers son régime général.
D'autres régimes accordent l'accès à la couverture aux salariés hors régime général, aux non-salariés non agricoles, et aux exploitants agricoles.
La mutualité sociale agricole comme son nom l'indique est destinée aux exploitants et salariés agricoles et leur offre une protection sociale adaptée à leurs besoins.
Pour ce qui est de la CAVIMAC (Caisse d'assurance vieillesse, invalidité et maladie des cultes), elle concerne les ministres du Culte et les membres de congrégations et des collectivités religieuses et applique le régime général de la Sécurité Sociale pour ces derniers.
Les avocats conseils, les conseils juridiques et les avoués exerçant en professions libérales répondent à la CNBF (Caisse nationale des barreaux français ).
La CNAVPL (Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales), elle couvre toutes les professions libérales hors avocats.
Lorsqu'il s'agit de la protection sociale des artisans, industriels, commerçants et professions libérales c'est le RSI qui est préconisé.
Le RSI ou régime social des indépendants a vu le jour le 1er juillet 2006 de la fusion de l'assurance maladie des indépendants (AMPI), la retraite des artisans (AVA) et la retraite des commerçants et industriels.
Parmi les missions du RSI on cite : La prise en charge de l'affiliation et l'immatriculation, le recouvrement des contributions et cotisations sociales, le paiement des prestations de maladie, maternité, indemnités journalières, retraite de base, retraite complémentaire, invalidité-décès, les actions sanitaires et sociales , le contrôle médical et la médecine de prévention.
Néanmoins, les professions libérales ne sont assujetties au RSI qu'au niveau de l'assurance maternité.
posté le
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert



Via Webcam / Téléphone vous pouvez poser votre question à l'expert comptable. Paiement par CB
avis-fiscal
 
Questions liées :
Qu'est ce qu'un agent de sécurite ?
Quels choix fiscaux à privilégier pour un agent de sécurite ?
Quelles obligations légales, réglementaires et juridiques pour un agent de sécurite ?

Toutes les fiches fiscales