• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création + Entretien fiscal
    EURL SASU 99 € HT / SARL SAS 199 € HT

    Budget Prévisionnel Certifié 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris

  • meilleure offre
    Technologique
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
    meilleure offre
  • visa fiscal
    Conseils compris
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires
    visa fiscal
  • secteurs d'activités

    Proche de vous....

    Réseau de cabinets d'expert-comptable depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    111 adresses en France.
    cabinet expert comptable
  • Conseils compris
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
  • Collaborateur personnel
    Votre métier
    Nous gérons tous les secteurs d'activités
    LMNP / SCI ? VTC ? Livre de caisse ?
    BA ? Vente de véhicules ? Profession libérale ?
  • -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 150 €)
  • Mon Comptable

    Fiche La mise en sommeil m'exonère de la taxe professionnelle ?


    Fiche fiscale : la mise en sommeil m'exonère de la taxe professionnelle ? : en savoir toujours plus

Qui êtes vous ?
Le coût ?
Pour qui ?
Résiliation ?
Satisfait ou remboursé
Rabais 5% RIP ADP ?
MON Comptable

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT


MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situation

CRÉATION SOCIÉTÉ

99 HT2020-03-13
La mise en sommeil m'exonère de la taxe professionnelle ?

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Recherche par mots clefs :

La mise en sommeil m'exonère de la taxe professionnelle ?

THÈME fiscalité
183 caractères
temps de lecture : 1 minute
Résumé :

  La mise en sommeil permet à une société de cesser son activité sans que cette interruption n'entraîne sa dissolution-radiation du RCS. La société cesse provisoirement d'exploiter son activité. La mise en sommeil est limitée à 2 ans. Au-delà, elle risque une radiation d'office.


La mise en sommeil ne doit pas servir à masquer des difficultés financières. Si tel est le cas ce sont d'autres procédures qui sont à mettre en place :
> Soit une procédure de prévention des difficultés des entreprises (procédure d'alerte, conciliation),
> Soit une procédure collective (sauvegarde, redressement et liquidation judiciaires).

En revanche, elle est adaptée dans les cas où le dirigeant de la société doit s'absenter pour diverses raisons personnelles familiales ou décide de reprendre une activité salariée temporaire.


Quant à la taxe professionnelle, elle a disparu en 2010 au profit de la CET. Cette dernière est composée de 2 taxes : la cotisation foncière des entreprises (CFE) et la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Contrairement à la taxe professionnelle, dont elle reprend l'essentiel des règles, la CFE est assise sur la valeur locative des bâtiments et des terrains passibles de la taxe foncière et utilisés pour les besoins de l'activité professionnelle.


En conséquence, toutes les sociétés qui exercent une activité professionnelle non-salariée au 1er janvier sont redevables de la CFE dans chaque commune où elles disposent de locaux ou de terrains.


Est ce qu'une société mise en sommeil reste redevable de la CFE ?


fiscalité



Une fois la société mise en sommeil, elle continue de fonctionner normalement.
En conséquence, le dirigeant doit faire face à de nombreuses obligations comptables, sociales et fiscales.
> Il doit établir les comptes annuels à la clôture de chaque exercice comptable et convoquer l'assemblée générale d'approbation des comptes.
> Il reste affilié au régime social dont il dépend pendant toute la durée de la mise en sommeil, s'il relève du régime des TNS, il est redevable de cotisations sociales.
> Il doit effectuer auprès de l'administration fiscale sa déclaration de résultats avec la mention " néant ".
> Il reste redevable de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pendant 12 mois à compter de la déclaration de mise en sommeil puis en est exonérée.
En revanche il est dispensé de déclaration et de paiement de la TVA.


A l'issue de ces 2 années, le dirigeant aura 3 possibilités :
> Reprendre l'activité de la société
> Arrêter définitivement et donc dissoudre la société
> Céder la société
Quelque soit sa décision, la fin de la mise en sommeil d'une société entraine à nouveau une inscription modificative auprès du RCS et un coût.

posté le
Corrigé le 2019-09-18
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable



Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement par CB / Paypal
avis-fiscal
 
Questions liées :
Qu'est-ce que l'écotaxe ?
Le prévisionnel financier

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne