• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création + Entretien fiscal
    EURL SASU 99 € HT / SARL SAS 199 € HT

    Budget Prévisionnel Certifié 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris

  • meilleure offre
    Collaborateur attitré
    Nous vous attribuons un collaborateur unique,
    en fonction de votre activité.
    Pas de ping pong chez nous...
    meilleure offre
  • visa fiscal
    Conseils compris
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires
    visa fiscal
  • secteurs d'activités
    Technologique
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
  • Conseils compris

    Proche de vous....

    Réseau de cabinets d'expert-comptable depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    111 adresses en France.
    cabinet expert comptable
  • Collaborateur personnel
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
  • -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 200 €)
  • Mon Comptable

    Fiche Quelle différence entre radiation et liquidation ?


    Fiche fiscale : quelle différence entre radiation et liquidation ? : en savoir toujours plus

Qui êtes vous ?
Le coût ?
Pour qui ?
Résiliation ?
Satisfait ou remboursé
Rabais 5% RIP ADP ?
MON Comptable

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT


MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situation

CRÉATION SOCIÉTÉ

99 HT2019-12-15

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Recherche par mots clefs :

Quelle différence entre radiation et liquidation ?

212 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Résumé :

Dissolution, liquidation et radiation sont les 3 étapes successives liées à la fin de l'existence d'une entreprise individuelle et d'une société.

Il existe deux types de liquidation : la liquidation amiable et la liquidation judiciaire.

La radiation de la société est l'ultime étape administrative qui acte la fin de vie de la société. Il s'agit de la dernière formalité accomplie par le liquidateur auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) dans le mois suivant la clôture des opérations de liquidation.

Inversement, la mise en sommeil d'une société consiste simplement en un arrêt temporaire des activités de l'entreprise.


En mai 2019, le nombre cumulé de défaillances s'élève à 54 070, soit une hausse de 2,6 % par rapport à mai 2018.


déclarations



La dissolution s'effectue avant la liquidation.
Première étape, elle correspond à la décision d'arrêter l'activité de la société; que cette décision soit prise par les associés, ou imposée par un juge du tribunal de commerce.
En effet, il existe deux types de liquidation :
La liquidation amiable qui est décidée par les associés en assemblée générale extraordinaire.
Elle résulte obligatoirement de raisons qui sont expressément stipulées dans les statuts de l'entreprise.
La liquidation judiciaire qui est décidée par le juge du tribunal de commerce quand la société ne peut plus payer ses dettes, autrement dit quand elle est en cessation de paiement.
La procédure de liquidation judiciaire correspond à la faillite de l'entreprise: elle est en dépôt de bilan quand l'argent que possède la société ou l'entreprise individuelle ne suffit plus à régler l'ensemble des dettes de la société.
Le dirigeant de la société doit alors déclarer sous 45 jours et auprés du tribunal de commerce le dépôt de bilan.
Suite au dépôt de bilan, le juge prononce la liquidation judiciaire quand il estime qu'une procédure de sauvegarde ou de redressement serait inutile.
Après le prononcé de la liquidation judiciaire, un liquidateur est nommé pour gérer la phase de liquidation.
Cette dernière doit avoir lieu entre minimum 1 semaine et 30 jours maximum après la dissolution.
Le liquidateur, également appelé le mandataire judiciaire, est chargé de réaliser l'actif : cela signifie qu'il doit recouvrer les créances de la société.
Autrement dit, il organise la liquidation du patrimoine de la société et répartit le produit de la liquidation entre les créanciers selon un rang défini par la loi.
Dès lors, les créanciers doivent se plier à la procédure.
La publication de l'annonce légale de liquidation doit obligatoirement avoir lieu dans le même journal officiel où a été publiée l'annonce de dissolution.
Le dernière formalité du liquidateur consiste à demander la radiation de la société auprès du greffe du tribunal de commerce au plus tard un mois suivant la clôture de la liquidation.
Il joint au dossier de radiation :
  • Un exemplaire de l'acte constatant la clôture des opérations de liquidation et certifié conformes par ses soins.
  • Un exemplaire des comptes de clôture, certifié conforme par ses soins.

Le cas échéant, trois ans après la mention de la dissolution, le greffier procédera à une radiation d'office.
La radiation a pour finalité la suppression de l'entreprise au RCS et la perte définitive de son identité.
Cependant, lorsque l'entreprise radiée a des factures à honorer, ou simplement est débitrice, elle pourra être poursuivie.
posté le
Corrigé le 2019-08-24
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert



Via Webcam / Téléphone vous pouvez poser votre question à l'expert comptable. Paiement par CB
avis-fiscal
 
Questions liées :
Qu'est ce qu'un psychologue ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne