Qu'est-ce qu'un effet de commerce ?
Adhérer à MON Comptable ®
Vous adhérez en ligne en 5 secondes

Qu'est ce qu'un effet de commerce ?

139 caractères
temps de lecture : 1 minute
Déjà visionné par 423 internautes
Résumé :

 Un effet de commerce permet  la reconnaissance, la formalisation et la sécurisation des dettes liant deux parties. C'est un moyen de paiement dont les délais ne dépassent pas 3 mois.

Les effets de commerce font intervenir :
- Un débiteur dénommé " tiré ",
- Un créancier dénommé tireur, ou bénéficiaire
- Une banque qui joue l'intermédiaire.  

La lettre de change et le billet à ordre sont des effets de commerce. Ils doivent respecter une certaine forme et des mentions obligatoires, sous peine de nullité.

À savoir que ces conditions sont fixées par le Code de commerce et les normes AFNOR.


technique comptable


 La lettre de change et le billet à ordre sont des documents écrits sur lesquels sont stipulés un créancier qui donne l'ordre à un débiteur de payer une somme à un bénéficiaire, à une date donnée. Ce sont donc des moyens de paiement.

Le créancier étant dénommé le tireur ; le débiteur étant le tiré - souvent la banque.

Les effets de commerce permettent uniquement au porteur, souvent le tireur lui-même :
> L'obtention d'un financement auprès d'une banque (escompte).
> Des recours cambiaires en cas de non-paiement.

Plus précisément,

Dans la lettre de de change, le tireur donne l'ordre au tire? (la banque par exemple) de payer une somme déterminée a? un " bénéficiaire " à une date fixée.

Dans le billet à ordre, le souscripteur prend l'engagement de payer au bénéficiaire une somme convenue à une date fixée.

L'effet de commerce doit intégrer certaines mentions obligatoires à savoir :
> La dénomination : lettre de change, ou billet à ordre
> Le nom des parties (tiré, tireur, bénéficiaire)
> La dénomination de la banque et l'adresse de l'agence où va être payé l'effet.
> La date de sa création.
> Le lieu d'émission de l'effet.
> La somme à payer par le tiré doit être inscrite en lettres et en chiffres
> L'échéance : Selon le code du commerce, l'absence d'une échéance rend l'effet payable à vue.
> Le mandat pur et simple de régler une somme déterminée
> La signature du tireur et du tiré, matérialisant son acceptation


Rédigé le
Mis à jour le 2020-03-28 19:01
Sujet en rapport :
créancier dénommé tireur / effets commerce / créancier dénommé / dénommé tireur / mentions obligatoires / > la dénomination / commerce / effets / débiteur / dénommé / tiré / créancier / tireur / banque / ordre / mentions / obligatoires / > la / dénomination / > le / échéance /
avis-fiscal
VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable
Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement CB / Paypal
Questions liées :

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
Twitter Facebook linkedin Comptatoo sur Twitch Comptatoo sur youtube comptableenligne