• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création EURL SASU + entretien fiscal 99 € HT
    Création SARL SAS SA + entretien fiscal 199 € HT
    Budget Prévisionnel 3 ans en 3 jours 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris
    tarifstarifstarifstarifs
  • meilleure offre
    L'expérience
    Réseau d'experts-comptables depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    Proche de vous... 111 adresses en France
    meilleure offre
  • réseau expert comptable
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
    réseau expert comptable
  • comptabilité en ligne
    -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 200 €)
    comptabilité en ligne
  • secteurs d'activités
    Votre métier
    Nous gérons tous les secteurs d'activités
    LMNP / SCI ? VTC ? Livre de caisse ?
    BA ? Vente de véhicules ? Profession libérale ?
    0 problème
  • Conseils compris
    Conseils compris...
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires

  • Mon Comptable

    Fiche La distribution des dividendes


    Fiche fiscale : la distribution des dividendes ? : en savoir toujours plus

MON Comptablelibrary_books

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT
description Compte de résultat prévisionnel certifié sur 3 ans,
assignment_turned_in Liste de vos investissements à réaliser & financement,
receipt Édition tableau de financement des investissements

Devis rapide

euro_symbol
Logiciel comptabilité compris
Comptatoo disponible sur Google PlayComptatoo disponible sur App Store
MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situationtrending_up

CRÉATION ENTREPRISE

99 HT2019-09-17
school Rédaction des statuts juridiques,
open_in_new Inscription au Guichet Entreprise,
perm_phone_msg Entrevue avec un juriste / fiscaliste

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Vous payez le 1er mois (PAYPAL / CB / prélèvement SEPA / Virement).
Vous devenez client pour 30 jours
Si cela ne vous convient pas, nous vous remboursons le 1er mois...
Recherche par mots clefs :

La distribution des dividendes

202 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Déjà visionné par 58 internautes
Résumé :

Avant de penser à la distribution de dividendes, toute entreprise doit vérifier certaines conditions. Elle doit d'abord valider les comptes de l'exercice lors d'une AGO puis, calculer le bénéfice distribuable. Elle applique donc la formule suivante : Bénéfice distribuable = le bénéfice de l'exercice - report à nouveau débiteur - sommes non distribuables + report à nouveau créditeur ou réserves facultatives où les sommes non distribuables font référence aux réserves légales, réserves statutaires, réserves indisponibles et à la réserve de réévaluation.





Si le résultat est positif, on passe la première étape et on doit vérifier les conditions supplémentaires spécifiques à chaque société comme l'amortissement en entier des frais de constitution ou encore le maintien d'un seuil de capitaux propres égal à la somme du capital social et des réserves non distribuables.
Processus comptable
Si la seconde catégorie de conditions est validée aussi, on passe au processus comptable de la distribution.
L'enregistrement comptable de l'opération doit se faire le jour même de l'assemblée générale ordinaire où la décision est prise.
Il existe autant d'écritures comptables que de types de distributions.
La forme la plus commune reste la distribution de dividendes en numéraire.
Lors de la décision d'affectation du résultat, on débite le compte du résultat 120 et on crédite le compte 457 Associés - dividendes à payer.
Au moment du paiement, au plus tard neuf mois après la clôture de l'exercice, on solde le compte 457 " Associés - dividendes à payer " c'est-à-dire qu'il est débité et on crédite le compte en banque.
Avant de verser les sommes aux associés, la société doit retenir des prélèvements sociaux et un prélèvement forfaitaire non libératoire d'impôt sur le revenu qu'elle reverse au Trésor public.
Ceci se traduit en terme comptable par l'écriture suivante: Le débit du compte 4425 état - impôts à recouvrer sur associés et le crédit du compte 512 Banque.
Il est à noter que ces retenues à la source ne sont applicables que si les associés sont des personnes physiques domiciliées en France pour les prélèvements sociaux et s'ils ne bénéficient pas de dispense concernant le prélèvement forfaitaire non libératoire d'impôt sur le revenu .Avant que l'associé ne soit habilité à décaisser les dividendes, on doit passer l'écriture suivante: Débiter le compte 457 " Associés - dividendes à payer " et créditer le compte 4551 " Associés - comptes courants ".
Formalités
Parallèlement à la procédure comptable, la société doit régler certaines formalités comme la présentation d'un rapport de gestion mentionnant les dividendes distribués au cours des trois exercices précédents à l'AGO et la souscription d'un imprimé IFU (Imprimé Fiscal Unique) annuellement avant le 15 février .
En cas de distribution de dividendes au cours de l'exercice, cette distribution devra être mentionnée sur la liasse fiscale de la société.
posté le
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert



Via Webcam / Téléphone vous pouvez poser votre question à l'expert comptable. Paiement par CB
avis-fiscal
 
Questions liées :
Qu'est ce que la majoration de 25% du bénéfice imposable ?
Quels choix fiscaux à privilégier pour un artisan tailleur ?
Quels choix fiscaux à privilégier pour un opticien ?

Toutes les fiches fiscales